Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2015

Garçon ? Un RVB, s'il vous plait...

Le duo d'artistes Carnovsky de Milan vient de colorer à Mons, en Belgique, un café super branché de ses installations lumineuses RVB... entre poésie et magie. La coloration par la lumière colorée trouve ici un écrin propice à son efficacité...
Dans la partie la plus vaste de l'ancien bâtiment industriel, appelé maison Folie, le duo d'artistes et de designers milanais Carnovsky a créé sur site une installation spécialement faite pour l'endroit, à base de papiers peints colorés et éclairés de lumières changeantes.
Conçu pour le cadre de l'événement "Ailleurs en folie" à Milan, une manifestation organisée par Francesca Sarti de Arabeschi di Latte - le café RGB de Carnovsky s'étend sur les 3 étages du site. Le mur central du fond supporte une représentation géante d'un écorché, représentation scientifique ancienne d'un corps humain, le 'Vesalio'. Accroché à plus de 9 mètres au-dessus du sol, dominant l'espace et se révélant par la proj…

Quand la couleur prend l'escalier...

L'intérieur dynamique du nouveau bâtiment de l'entreprise australienne Medibank met particulièrement l'accent sur la proposition d'un environnement de travail offert à ses salariés, axé sur la santé et le mouvement.
Localisée à Melbourne, l'entreprise est la plus grande caisse d'assurance-maladie d'Australie. Le cabinet pluridisciplinaire Hassel Studio qui a collaboré, à cette occasion, avec Chris Connell DesignKerry Phelan Design Office et Russell and George a reçu la mission de refléter les valeurs de Medibank dans ce nouvel espace gigantesque. 
La caractéristique architecturale et le pivot du bâtiment est cette volée d'escaliers et les rampes qui l'enveloppent, servant de jonctions entre tous les étages et niveaux de la construction, incitant ainsi les salariés à déambuler dans les passerelles plutôt qu'à utiliser les ascenseurs. En s'aidant d'une combinaison de couleurs vivantes et vibrantes, la forme curviligne et blanche des escali…

Quand l'Alcantara sort du bois...

Nendo layers fabric to create alcantara wood furniture and flooring



En vue d'exposer un projet totalement novateur pendant le Salon du Meuble à Milan au printemps 2015, le concepteur japonais nendo avait collaboré avec le fabricant de matériau italien Alcantara pour produire du bois d'Alcantara, un nouveau concept entre textile et essence de bois. 
L'exposition, appelée "Alcantara, la technologie des rêves", a été présentée au Palazzo Reale à Milan, et se présentait sous la forme d'une série de chaises et une table. La qualité distinctive des meubles est bien entendu possible par la méthode de travail utilisée pour obtenir ce nouveau revêtement textile. Plusieurs couches de tissu dans différentes couleurs sont roulées pour former un rondin. Cette bûche est à son tour, coupée en lés. Cette coupe crée un somptueux effet marbré, l'effet de noeud d'arbre, d'accident, d'aléatoire, d'écorce arrachée est unique pour chaque morceau de ce nouveau rev…

Couleur de balles...

Directement descendant du jeu de paume, le tennis utilise à l'origine les mêmes balles que son ancêtre, faites de poils d'animaux et d'étoupe de laine. Un temps faites d'une enveloppe de cuir rempli de sable et de chaux qui fait mal aux mains, les balles sont testées au XVIIIe à partir de draps compressés et liés avec des ficelles. Ce n'est qu'en 1870 que le caoutchouc fait son apparition. Mais il ne rebondit pas bien sur l'herbe... En 1877, lors du premier tournoi de Wimbledon, le joueur John Mayer Heathcote suggère d'envelopper d'un drap de laine les balles pour un meilleur rebond. Et les anglais peaufinent les règles du jeu, stipulant que le blanc des balles et des tenues de tennis serait obligatoire dans ce temple du tennis...
A l'heure où se termine Roland-Garros, le tournoi de tennis le plus regardé dans le monde, une réponse à une interrogation couleur en forme d'actualité, et de balles de tennis ! Pourquoi ce jaune fluo sur les échang…